Partagez | 
We are buried alive. [Cornelia & Sonya]

avatar
Messages : 25
Âge : 26 ans
Métier : Promoter
Habitation : Zone résidentielle sud
Promoter



MessageSujet: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Lun 28 Juil - 19:26


LE CIMETIÈRE
« we are buried alive » feat. Cornelia O'connell



Le soleil terminait sa journée vers l'ouest, laissant profiter le restant de l'humanité de ses derniers rayons orangés lors de cette douce soirée d'été. Le manque de lumière donnait des formes lugubres aux silhouettes des deux hommes, Fried accompagné de son partenaire Toruk le géant, à l'entrée du cimetière. Un manque de conversation entre les deux protagoniste avait remplit la scène d'un silence pesant. L'immense gorille avait préféré s'adosser au mur, les bras croisés, la tête fixé vers le sol. Il semblait réfléchir, une idée dont Fried ne pouvait s'empêcher de douter. Lui avait préféré se poster près du portail, le regard plongé dans un horizon de sépultures. Un endroit où reposait les âmes, en paix paraîtrait-il, Fried doutait également de cela. Ce dont il était certain c'était la mélancolie que provoquait l'endroit, quelques souvenirs lui revenait de personnes qui reposaient ici : de la famille, des amis, des connaissances, de petits flash-back lui venait à intervalles irréguliers dans son esprit.

La raison qui avait poussé le duo à venir se rencontrer dans cet endroit macabre à ce moment de la journée était une requête venue d'en haut. Une collègue, débutante qui plus est, n'avait pas d'initiator à porté de main pour x raison afin de l'accompagner à une patrouille. C'est un peu à contre-coeur qu'il acceptait, Fried ne connaissait pas cette personne, seulement son identité lui avait été communiqué : Cornelia O'connell. Ça s'apparentait plutôt à un baby-sitting mais c'était la règle, il ne pouvait pas s'y opposer, après tout un promoter est inutile sans son initiator si un gastrea se manifeste.

« Il est bientôt l'heure, elle ne devrait pas tarder. »

La voix rauque de l'homme-gorille ôta Fried de ses pensées, ce qui le poussa à jeter un regard bref et silencieux vers son partenaire qui n'avait pas bougé d'un poil depuis la dernière fois qu'il l'avait regardé, il était toujours habillé du même débardeur blanc et du même treillis militaire de camouflage, rien n'avait changé seulement que ça allait bientôt commencer. D'ici à ce qu'une troisième silhouette n'apparaisse sur la scène, le promoter lui s'adossa au portail en recoiffant ses cheveux en arrière pour dégager son champ de vision. Il était habillé d'un petit gilet gris foncé ouvert par dessus un débardeur noir, laissant apparaître une plaque militaire qu'il avait fait graver avec son matricule composé de chiffres et de lettres, puis enfin d'un treillis noir.
Présentation RP © Hans


My role plays...
We are buried alive ;
To be continued

« The desperation of the situation getting graver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 35
Âge : 18 ans.
Métier : Promoter débutante.
Habitation : Un petit appartement dans la zone sud.
Fiche : Ici.
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Mar 29 Juil - 12:32
Voilà Cornelia en train de courir au milieu des quartiers nords d'Empyrean. Elle devait se dépêcher, mais elle avait mis plus de temps que prévu au QG, auquel Mitsuki devait rester alors qu'on avait assigné à la jeune Promoter une patrouille à proximité du cimetière de la ville, où il n'est pas rare de voir traîner délinquants et criminels encore moins fréquentables. Cornelia jeta un bref coup d’œil à sa montre et constata qu'elle pouvait se permettre de ralentir le pas, elle n'était pas en retard. Elle profita de l'occasion pour reprendre sa respiration et se remettre en mémoire ce qu'elle savait du duo qu'elle allait accompagner ce soir. Le Promoter s'appelait Frede... Fredi... euh... Oh, oui, Friedrich, et l'Initiator Toruk. Cornelia hocha la tête, essentiellement pour elle-même, satisfaite de sa mémoire. Au moins elle aurait pas l'air ridicule.

Quelques minutes de plus à marcher et elle apercevait le cimetière et, à la lueur de lampadaires qui commençaient progressivement à se mettre en marche, les silhouettes de deux hommes qui semblaient attendre quelque chose. Un quelque chose qui, visiblement, était elle. Elle en était même certaine, à la vue du look militaire du plus grand, qui devait être Toruk. Cornelia baissa un peu les yeux pour observer sa tenue qui était loin d'être comparable aux leurs, et était en plus doublée d'une écharpe écarlate dont on pouvait passablement douter de l'utilité. Mais bref, là n'était pas la question, et elle s'approcha des deux hommes, abordant celui qu'elle pensait être Friedrich, adossé au portail.

"Bonsoir ! Mh, vous êtes Friedrich Strauss ? Je suis Cornelia O'Connell, j'espère que je ne vous ai pas trop fait attendre."

Petit silence avant qu'elle n'enchaîne.

"Hum, euh... Merci de prendre la peine de m'accompagner ce soir en tout cas, je me doute que vous avez d'autres choses à faire que patrouiller avec une débutante. Mais Mitsuki -c'est ma partenaire- débute aussi, alors elle doit encore rester un peu au QG pour quelques examens médicaux. C'est pour ça que je suis toute seule, là."

Petit rire gênée. En fait elle était assez impressionnée par les deux hommes, ahah. Ahahah.



Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 25
Âge : 26 ans
Métier : Promoter
Habitation : Zone résidentielle sud
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Mar 29 Juil - 20:00


LE CIMETIÈRE
« we are buried alive » feat. Cornelia O'connell



Il aura suffit de peu de temps après l'annonce de Toruk pour qu'une fine silhouette apparaisse depuis les ruelles sombres vers la petite place devant le cimetière. La nouvelle arrivante s'arrêta un instant avant de s'approcher à nouveau, laissant le temps au promoter de l'examiner. Elle semblait être une fille banale à première vue, de quoi faire douter qu'elle ai le potentiel permettant de passer le concours d'entrée à la sécurité civile, était-ce bien elle au moins ? Un détail seulement captiva l'attention le garçon, une écharpe en cette douce nuit d'été alors que Fried hésitait à garder sa petite laine.

« Bonsoir ! Mh, vous êtes Friedrich Strauss ? Je suis Cornelia O'Connell, j'espère que je ne vous ai pas trop fait attendre. »

La jeune fille engagea le dialogue une fois qu'elle était arrivée à bonne distance, en dévoilant son identité elle permit au jeune homme de dégager certains de ses doutes. Fried ne pouvait s'empêcher de se sentir désolé pour Toruk qui était légèrement mis de côté, peut-être qu'elle était trop impressionnée par sa présence ?

« Hum, euh... Merci de prendre la peine de m'accompagner ce soir en tout cas, je me doute que vous avez d'autres choses à faire que patrouiller avec une débutante. Mais Mitsuki -c'est ma partenaire- débute aussi, alors elle doit encore rester un peu au QG pour quelques examens médicaux. C'est pour ça que je suis toute seule, là. »

Un rictus remplit de gêne confirma l'embarra de celle qui avait directement pris la peine de se justifier avant même que l'un des deux hommes ait prononcé le moindre mot. D'un regard bref il observa Toruk qui faisait mine de regarder ailleurs avant de revenir vers la demoiselle.

« Pas la peine de t'excuser, ce n'est pas nous qui décidons. Contentons-nous d’exécuter les ordres. »

L'angoisse des premières patrouilles lui montait à la tête, il fallait la réconforter un peu dans l'épreuve qui l'attendait. Fried ne pût s'empêcher d'éprouver un peu de nostalgie lors de sa première patrouille, il avait vingt ans et Toruk quatorze, alors en pleine adolescence l'enfant maudit faisait la même taille que le jeune homme. Il se souvînt également de l'angoisse d'affronter son premier gastrea, tout le long de sa ronde il avait guetté silencieusement chaque recoins afin de le voir venir, mais jamais la bête n'avait osé se montrer.

« Je suis enchanté Cornelia, je suis bel et bien Friedrich Strauss mais tu peux m'appeler Fried. L'homme à côté est Toruk, l'initiator de la soirée, ne t'en fait pas il ne mord pas. […] Je propose que nous y allions, honneur aux dames. »

Fried observa à nouveau l'homme gorille qui laissait paraître un peu de rouge au milieu de son visage basané avant d'ouvrir le portail pour la demoiselle, puis à nouveau il regarda vers le cimetière. Les morts dorment ce soir, mais gare à ne pas les réveiller, l'obscurité a quelque chose d'inquiétant ce soir.
Présentation RP © Hans


My role plays...
We are buried alive ;
To be continued

« The desperation of the situation getting graver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 35
Âge : 18 ans.
Métier : Promoter débutante.
Habitation : Un petit appartement dans la zone sud.
Fiche : Ici.
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Mer 30 Juil - 13:16
Oh. Ça va, ils ne mordaient pas visiblement. Suite aux réponses de l'homme, qui était donc bien Friedrich, Cornelia se détendit quelque peu. Son regard se posa sur le deuxième homme, qu'elle avait quelque peu oublié, et qui était donc bien Toruk.

"Eh bien alors, enchantée, Fried, Toruk. Désolée, je suis un peu stressée, c'est la première fois que je travaille avec d'autres collègues... héhéhé..."

Eh bien oui, parce que outre le fait qu'elle était débutante, ses interactions avec les autres membres de la sécurité civile ont vite été réduites au minimum, et ce n'est pourtant pas faute d'avoir régulièrement essayé d'établir le contact. Mais non, on l'évitait. Comme souvent. Mais bon, aujourd'hui c'était différent, c'était l'heure de ses premiers liens créés avec des collègues ! Wouhou !

"Allons-y !"

Et, à l'invitation de Fried, Cornelia posa la première le pied dans le vaste cimetière d'Empyrean, passant son haut portail. Son regard se perdit un instant dans la contemplation des ensembles de sépultures, dans certains endroits parfaitement ordonnés et entretenus, et dans d'autres... beaucoup moins. Un frisson la traversa. Brr, c'était quand même glauque pour une patrouille, tout ça. La jeune Promoter jeta un coup d’œil à côté d'elle pour s'assurer que ses partenaires du soir étaient toujours là avant de commencer à marcher et à arpenter les larges allées du lieu. Au bout de quelques secondes, elle reporta son attention sur Fried, se disant que ce serait mieux de faire la conversation, tant qu'à faire.

"Alors, vous êtes dans la sécurité civile depuis longtemps ?"



Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 25
Âge : 26 ans
Métier : Promoter
Habitation : Zone résidentielle sud
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Jeu 31 Juil - 18:46


LE CIMETIÈRE
« we are buried alive » feat. Cornelia O'connell



Une  fois la gêne entièrement avouée après n'avoir été qu’interprété dans l'esprit du milicien tout en glissant quelques politesses, la demoiselle pénétra au sein du cimetière, suivie de peu par le duo. Fried observa comme à son habitude ce qui l'entourait, constata que Cornelia se perdit dans  la mélancolique contemplation des sépultures tout comme lui plus tôt tandis que Toruk resta droit, le regard fixé vers l'avant. Il se demandait encore s'il ressentait de la tristesse de temps en temps, ce qui pouvait être assuré du moins était son professionnalisme qui résistait à toutes épreuves. La jeune  promoter jeta un coup d’œil, sûrement réveillée de ses songes puis tout le monde s'avança pour démarrer la marche funèbre au milieu des défunts.

« Alors, vous êtes dans la sécurité civile depuis longtemps ?
-  On peut dire ça oui, j'y suis depuis 6 ans maintenant. Quant à Toruk...
- Cela fait 12 ans. »


Fried se doutait que l'enfant maudit avait été enrôlé très tôt par la sécurité civile comme beaucoup d'autres, mais sans en connaître les détails. À vrai dire, il ne savait même pas qui était l'ancien promoter du géant ou s'il avait juste été retenu pour un entraînement, tout ce qu'il avait fait était du suppositions lorsque la curiosité le prenait. Afin d'éviter un silence pesant et ne pas gâcher l'effort de sa collègue pour créer une discussion, Fried continua sur un sujet similaire.

« C'est peut-être indiscret mais, qu'est-ce qui as poussé une jeune fille comme toi à faire un métier si dangereux ? J'en connais peu qui serait prêtes à autant de sacrifices. »

Peu était un bien gros mot comme il en avait déjà croisé au travail, des habituées. En l’occurrence il pensait notamment à sa jeune sœur qui doit être dans la même tranche d'âge; il avait plus l'habitude de voir les jeunes filles flâner devant les vitrines de boutiques de marque plutôt que devant des armes, munitions et autres objets du quotidien pour n'importe quel milicien. Son imagination dessina brièvement une image de sa soeur, toujours avec ses longs cheveux blonds bien coiffés mais avec une tenue de commando, se plaignant tout de même d'avoir cassé son ongle à l'exercice pour garder de l'authenticité. Cette image était si ridicule qu'il préféra l'effacer rapidement.
Présentation RP © Hans


My role plays...
We are buried alive ;
To be continued

« The desperation of the situation getting graver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 35
Âge : 18 ans.
Métier : Promoter débutante.
Habitation : Un petit appartement dans la zone sud.
Fiche : Ici.
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Ven 1 Aoû - 14:39
Bon eh bien, ils étaient loin d'être des débutants, contrairement à elle. Ce qui d'un côté l'impressionna un peu plus et de l'autre la rassura. Au moins s'il y avait un problème, ça irait. Mais il n'y aurait aucun problème, n'est-ce pas ?

"Héhé... Je me sens bien petite du coup..."

Cornelia s'était ensuite préparée à devoir briser une nouvelle fois le silence, mais pour le coup, il semblerait que Fried soit passablement coopératif et décide également d'entretenir la discussion.

Pourquoi s'était-elle engagée ? Ah, ça...

"Pour... me rendre utile j'imagine ? Je sais que je n'ai pas vraiment un profil de militaire, mais j'aime aider les autres et je pense pouvoir être utile à ma manière alors... En fait, je dois avouer que je n'ai pas vraiment pensé à tout ça, je me suis juste dit que j'allais le faire, et me voilà ! Et vous, quelles ont été vos raisons ?"

De son côté, il y avait aussi beaucoup de raisons familiales derrière son choix, mais ça c'était encore une autre histoire. Mais Cornelia fut tirée hors de ses pensées lorsqu'un bruit parvint jusqu'à ses oreilles. Elle tendit l'oreille. Des éclats de voix ?

"Mh ? On dirait qu'il se passe quelque chose là-bas..."

HRP: Je suis sûre que tu seras très imaginatif ! Si non, tu me dis et je pourrai éditer pour trouver quelque chose.



Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 25
Âge : 26 ans
Métier : Promoter
Habitation : Zone résidentielle sud
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Sam 2 Aoû - 20:19


LE CIMETIÈRE
« we are buried alive » feat. Cornelia O'connell



« Pour... me rendre utile j'imagine ? Je sais que je n'ai pas vraiment un profil de militaire, mais j'aime aider les autres et je pense pouvoir être utile à ma manière alors... En fait, je dois avouer que je n'ai pas vraiment pensé à tout ça, je me suis juste dit que j'allais le faire, et me voilà ! Et vous, quelles ont été vos raisons ? »

Fried écoutait l'histoire de la nouvelle recrue avec attention, tout en gardant un œil sur les alentours car ils n'étaient pas là non plus pour flâner. Pourtant au premier coup d’œil on pourrait se poser des questions car le garçon aux longs cheveux avait décidé de mettre les mains dans les poches, lui donnant un air grandement décontracté, seul un regard attentif remarquerait que cela lui permettrait de rapidement prendre en main l'une de ses armes : un pistolet à droite et un couteau à gauche. Le premier était plus facile à distinguer que le second, dont juste le manche était visible. Après sa prise de parole la jeune fille retourna la question aux deux hommes, sachant son partenaire encore moins sociable que lui Fried continua.

« Le sens du devoir je dirais, en réalité je... »

Sa phrase resta en suspend, il y avait des gens plus loin alors que le cimetière était sensé être fermé à cette heure-ci. Visiblement, Cornelia ainsi que Toruk avaient également remarqué ce bruit.

« Mh ? On dirait qu'il se passe quelque chose là-bas...
- Oui, approchons nous. »


Cette fois-ci Toruk prit la parole, leurs petite discussion prit fin et une fois l'origine des voix à portée de vue les membres de la sécurité civile se rendirent compte de la situation. Deux camps de moins de dix personnes chacun se distinguaient, les miliciens avaient gardés leurs distances donc il était difficile de bien voir les visages mais ont pouvait néanmoins les reconnaître à leurs styles. À droite un groupe ressemblant à des punks plutôt undergrounds avec des crêtes et des iroquoises colorés était debout, jacassait à tout va, alors que le second à gauche était plus calme, assis sur les sépultures à l'exception d'un qui semblait être le chef, faisant face aux autres excités, ceux là étaient vêtus de noir, leurs chevelure était au moins aussi longue que celle de Fried et plus foncé encore. Celui-ci décida de s'avancer pour rêgler la situation, il ne doutait pas que les deux autres suivraient pour s'occuper de ce qui semble être le début d'une bagarre de territoire. Même si ce n'était pas tellement leurs rôle il serait dommage qu'il y ai des dégradations pendant leurs patrouille.

« Vous là-bas, cessez de jacasser et rentrez chez vous. Ce n'est pas un endroit pour jouer... »

Le premier camp était rempli de têtes ahuries tendit que le second levait à peine la tête pour regarder la personne qui venait de débarquer. Fried n'avait pas peur d'eux, il était armé, d'armes en varanium qui plus est et derrière lui il y avait deux autres personnes doués au combat dont l'une qui serait capable d'arracher des gastreas de niveau un en deux à main nue. Eux ils avaient quoi ? Quelques coûteux ? Leurs poings ? Un petit pistolet au maximum, il en avait vu des biens pires. Néanmoins eux non plus ne semblaient pas si impressionnés que ça, il se tourna alors vers ses camarades.

« Je propose qu'on leurs fasse peur, histoire qu'ils rentrent sans problèmes. »

Décidément, Fried n'appréciait pas ces rassemblements de groupes qui donnent l'impression aux gens que des ailes leurs pousse dans le dos, que tout leurs est permit.
Présentation RP © Hans


My role plays...
We are buried alive ;
To be continued

« The desperation of the situation getting graver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 35
Âge : 18 ans.
Métier : Promoter débutante.
Habitation : Un petit appartement dans la zone sud.
Fiche : Ici.
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Dim 3 Aoû - 19:47
Son cœur se mit à battre plus rapidement. Ah bah ça, l'idée de la patrouille lui semblait désormais bien loin. Enfin, après tout, c'était mieux qu'un gastrea, n'est-ce pas ? Cornelia souffla un peu et son optimisme naturel s'occupa du reste afin qu'elle retrouve son calme. Ce qui la préoccupait désormais était plutôt le fait qu'elle serait certainement peu utile, et ce même si elle était également armée. Après tout, elle avait réussi à devenir Promoter mais elle était indéniablement plus douée pour la théorie que la pratique, et elle se savait plus prompt à régler les problèmes par les mots, quand on ne l'ignorait évidemment pas.

Mais ils avaient du travail, c'était leur devoir. Alors Cornelia ne se perdit pas plus en réflexions inutiles et s'avança elle aussi, jusqu'à se trouver au niveau de Friedrich. Elle observa un instant les deux groupes qui se trouvaient face à eux avant de prendre la parole, essayant de moduler sa voix pour être aussi amicale que d'habitude tout en restant ferme.

"Vous ne devriez pas être ici, alors écoutez mon collègue et..."

Sauf qu'elle fut interrompue par les rires gras du petit groupe de punks qui semblaient peu disposés à écouter ce qu'avait à dire une gamine qui avait, bien évidemment, autant de crédibilité qu'un épis de blé sur un champ de bataille.

Cornelia essaya de figer son visage dans son habituelle expression positivement étincelante et imperméable aux réactions hostiles, mais son regard s'assombrit quelque peu et elle serra le poing.

À quoi s'attendait-elle de toute façon ? Sécurité civile ou pas, cela n'allait pas être différent de d'habitude, pour elle.



Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 25
Âge : 26 ans
Métier : Promoter
Habitation : Zone résidentielle sud
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Lun 4 Aoû - 20:34


LE CIMETIÈRE
« we are buried alive » feat. Cornelia & Sonya



« Vous ne devriez pas être ici, alors écoutez mon collègue et... »

La voix de Cornelia s'exprima dans le dos de Fried, démarrant avec un semblant d'assurance qui s'effrita immédiatement une fois qu'un premier punk rigola, puis tout le groupe. Dans l'esprit du promoter ils ne ressemblaient qu'à une bande de dindons décolorés, irrespectueux de tout : de l'ordre et même des morts qui ne reposaient pas ici pour supporter leur présence. Les sourcils légèrement froncés, ne pouvant résister à l'affront qu'ils faisaient à la sécurité civile, Fried s'avança d'un pas pour les avertir une dernière fois.

« Écoutez la demoiselle, nous sommes armés et nous ne plaisantons pas. Partez c'est tout ce que nous voulons.
- Ahah, et tu vas faire quoi ? Nous tirer dessus ? Elle est belle l'armée ici : deux fillettes et un singe. Mon Dieu que j'ai peur ! »


Ce qui semblait être le chef des punk s'avança nez à nez face à Fried, le dominant de quelques centimètres. Il avait une crête rouge et portait des cicatrices un peu partout sur le corps qu'il exposait tel un trophée. Son haleine dégageait une forte odeur d'alcool, de la bière, du whisky, peut-être d'autres encore, écœurant Fried qui essayait de rester impassible malgré les émanations nauséabondes.

Un autre punk s'avança du groupe de milicien puis le reste suivi créant un demi-cercle autour d'eux, Fried ne le voyait que du coin de l’œil tellement son regard était fixé dans celui du chef, tandis que le dernier groupe restait spectateur, espérant que leurs deux problèmes se régleraient entre eux. Le premier à s'être avancé pencha sa bière vers la tête du promoter, se retenant de glousser à l'idée de voir l'homme à la chevelure féminine complètement imbibé de son breuvage mais Toruk  ne laissa pas les choses se passer ainsi et déposa son immense main sur la frêle épaule du punk, patientant qu'il se retourne pour enchaîner avec une impressionnante droite qui le décolla légèrement du sol. Par chance il n'y avait pas mit toute sa force.
Présentation RP © Hans


My role plays...
We are buried alive ;
To be continued

« The desperation of the situation getting graver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 23
Âge : 22 ans
Type de Gastrea : Aigle
Métier : Fossoyeuse et gardienne du cimetière.
Habitation : Au nord, près du cimetière.
Enfant maudit



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Mer 13 Aoû - 10:09


❛❛ we are buried alive...

Avant l'aube, il fallait que je m'absente un moment pour pouvoir diner, et pourtant je suis toujours au courant que ce n'est pas une bonne idée de le laisser seul. Il est si fragile, si sensible, c'est bien pour cela qu'il est si persécuter par les visiteurs surprises.

Bien sûr, je pense à mon cimetière. Et ne soyez pas étonnés par l'adjectif possessif que j'emploie car j'en suis la gardienne et la fossoyeuse, c'est moi qui prend soin de lui et qui à le devoir de le protéger. Mais il suffira toujours d'un instant de disparition de ma part pour le laisser entre les mains de petits insolents.

En effet, cela n'a pas loupé, malgré les panneaux "fermé" et "défense d'entrer". Je peux les apercevoir bien distinctement. Mais ceux que je vois le mieux, c'est la demoiselle à l'écharpe rouge vif, le type à la touffe capillaire écarlate - c'est la couleur qui se fait le mieux remarquer - mais il y a également cet imposant géant qui d'après son apparence de gorille, est tout comme moi, un enfant maudit. 

Une longue pelle à la main, ma silhouette sombre approche de plus en plus du troupeau de personnes. Il y a quelques minutes, je me sentais prête à en découdre avec ces visiteurs venus d'ailleurs, mais en m'avançant de plus en plus, c'est le gros blocage. Arrivée à destination, un de ces types aux cheveux immondes dégringole misérablement après s'être pris une torgnole de la part du colosse. Par réflexe, mes mains obligent de cacher la pelle derrière mon dos. Je ne sais pas s'ils ont remarqué ma présence. J'ai tendance à être un peu discrète et pourtant, je me trouve juste à deux mètres de la scène.

❛❛ Excusez-moi... Vous n'avez pas lu les panneaux ? ❜❜
Dis-je en tentant de hausser le ton avec une pointe de timidité.

Un de mes yeux est caché derrière ma chevelure sombre. Comme je porte mon traditionnel costume noir, il n'y a que la blancheur de mon visage qui contraste avec le reste de mon corps. Mais malgré cette apparence voyante, ils n'ont décidément pas remarquer la présence de la gardienne de ce cimetière.

Je m'avance alors entre l'inconnu au cheveux long et l'imbécile aux pétard rouge intégré à son crane. Je n'ai même pas fait attention que j'avais marché sur son camarade encore au sol telle une carpette. En dévoilant ma pelle à tout le monde, j'approche la partie métallique vers le front du chef du groupe des iroquois. Un simple coup a suffit pour qu'il se penche en avant en hurlant sa douleur tel un gamin enragé...


© code par Haku/Sonya.



i'm the golden eagle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 35
Âge : 18 ans.
Métier : Promoter débutante.
Habitation : Un petit appartement dans la zone sud.
Fiche : Ici.
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Mer 13 Aoû - 12:42
Cornelia fut tirée de ses pensées par l'intervention de Toruk qui eu son petit effet. Pour le coup, la bande de punks ne comprenait pas très bien ce qu'il venait de se passer et cela leur coupa un instant le sifflet. La jeune promoter en profita pour reprendre de l'assurance et hausser le ton.

"On ne veut pas se battre avec vous, mais si vous refusez de nous écouter, vous avez vu que nous avons les moyens de vous y forcer. Alors partez d'ici et trouvez-vous un autre endroit avant qu'on doive en arriver là !"

Personne pour se moquer d'elle cette fois, mais les punks n'en étaient pas pour autant plus coopératifs, et l'intervention de Toruk avait sonné comme une déclaration de guerre pour eux. C'est au moment où les punks commençaient de nouveau à s'agiter et à se montrer menaçants que Cornelia sursauta, alors que le son d'une voix un peu plus loin parvenait à ses oreilles. Cherchant sa provenance, ce qu'elle vit lui sembla être une apparition presque fantomatique. Le fantôme d'une jeune femme maniant une pelle comme une arme et qui venait d'ailleurs de s'en servir.

"Qu..."

Et puis soudain l'illumination.

"Oh ! Vous êtes mademoiselle Liovkine, la gardienne, non ?"

Cornelia n'en connaissait que le nom et une vague description physique, mais ça collait.

"Moi-même ainsi que mes deux collègues sommes de la sécurité civile. Nous étions en patrouille dans le coin lorsque nous sommes tombés, comme vous pouvez le constater, sur ces squatteurs."

Voilà, c'était pour l'explication rapide de la situation. Sauf que les-dits squatteurs, entre Toruk et le coup de pelle de Sonya, étaient devenus encore moins coopératifs et semblaient bien décidés à régler ça avec leurs poings.



Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 25
Âge : 26 ans
Métier : Promoter
Habitation : Zone résidentielle sud
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Mar 19 Aoû - 14:34


LE CIMETIÈRE
« we are buried alive » feat. Cornelia & Sonya



« On ne veut pas se battre avec vous, mais si vous refusez de nous écouter, vous avez vu que nous avons les moyens de vous y forcer. Alors partez d'ici et trouvez-vous un autre endroit avant qu'on doive en arriver là ! »

Fidèle à lui-même, Toruk laissa la réflexion à ses partenaires, ce qui avait au moins permit de donner plus de poids aux mots de Cornelia, faisant même sortir les deux hommes de leurs face à face. Puis une autre personne fît son apparition, tel un arbitre, une dame en noir à la peau blanche comme s'il s'agissait d'un esprit que les groupes empêchaient de laisser reposer en paix. Cependant son coup de pelle était aussi réel que le coup de poing de l'homme gorille. Fried fût chanceux de ne pas en être la cible, mais pas de quoi l’inquiéter et calmement il remît ses mèches rebelles en arrière   à l'aide de ses deux paumes  et les laissa de façon lasse entre sa nuque et ses épaules.

« Oh ! Vous êtes mademoiselle Liovkine, la gardienne, non ? […] Moi-même ainsi que mes deux collègues sommes de la sécurité civile. Nous étions en patrouille dans le coin lorsque nous sommes tombés, comme vous pouvez le constater, sur ces squatteurs. »

Fried avait totalement oublié la présence d'une gardienne, demoiselle Liovkine était sûrement son nom, mais impossible de se rappeler les autres informations. Les gens d'en haut avaient sûrement prévenus la gérante des lieux, ou alors ils avaient oubliés ce détail, au cas où il fallait confirmer sa version des faits.

« Cet endroit est vaste et à l'abri des regards, des gastrea pourraient être tenté de passer par là pour se réfugier. Pour la sécurité de tout le monde, même de ces punks, nous avons été envoyés ici au cas  où. »

Le leader des gothiques commença à s'avancer vers la sortie et les sous-fifres qui composaient le reste du groupe suivirent sans se poser de question. Sage décision car ils ne faisaient pas le poids. Seulement les autres avaient eut leurs dignité bafouée, laissant place à l'orgueil. Ils ne risquaient pas de partir facilement.  

« Vous foutez pas de notre gueule, nous ne sommes pas des gastreas, s'il y en a un ici c'est ce singe dont vous vous servez. Vous feriez mieux de vous occuper de lui à notre place. »

Le chef des punks appuyait sur un point sensible qui ne laissait pas indifférent les membres de la sécurité civile, Toruk bouillait de rage tandis que Fried lui avait déjà médité sur cette idée là et se méfiait toujours des maudits, même de son propre partenaire. Deux raisons expliquaient ses doutes, un maudit peut devenir un vrai gastreas à tout moment ou alors profiter de sa différence de force pour s'imposer, voir même se venger de ceux qui rejettent et mettent à l'écart ses semblables, un cercle vicieux où le mal ou le bien ne peut plus se différencier de l'autre. Ses livres sur l'évolution de la race humaine, Darwin par exemple, avaient participé à la façon de penser de Fried. Les gastreas étaient en quelques sorte une transformation de l'homme or chaque mutation entraînait l'extermination de l'espèce antécédente.

Fried préféra ne pas intervenir, lui donner tort ou raison il ne savait pas quoi faire, seulement que si son groupe passait à l'attaque il devrait les arrêter.
Présentation RP © Hans


Désolé pour mon manque d'activité depuis une semaine, j'étais légèrement associable ahah Vous remarquerez peut-être la petite référence aux X-men à la fin du rp x)


My role plays...
We are buried alive ;
To be continued

« The desperation of the situation getting graver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 23
Âge : 22 ans
Type de Gastrea : Aigle
Métier : Fossoyeuse et gardienne du cimetière.
Habitation : Au nord, près du cimetière.
Enfant maudit



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Jeu 11 Sep - 17:30


❛❛ we are buried alive...


Le type à la touffe écarlate se redresse après avoir bafouillé des insultes douteuses. Je redresse ma pelle puis je me retourne un instant vers la demoiselle qui m'a adressé la parole.

❛❛ C'est bien moi... Votre présence ici est excusée. Mais pour les autres... ça ne l'est pas. Ce cimetière est actuellement fermé aux visiteurs... ❜❜

Ma timidité ne manque vraiment pas dans ma façon de parler. Mon regard se porte alors sur le groupe des types tous vêtus de noir. Ils s'en vont sans dire quoi que ce soit. Je suis soulagée de cette décision de leur part.

❛❛ C'est déjà un bon début... ❜❜

Je soupire de soulagement mais je remarque que les iroquois n'ont pas tellement envie de partir. Mes sourcils se froncent d'inquiétude.

❛❛ Vous foutez pas de notre gueule, nous ne sommes pas des gastreas, s'il y en a un ici c'est ce singe dont vous vous servez. Vous feriez mieux de vous occuper de lui à notre place. ❜❜

Mes yeux s’écarquillent d'un seul coup face à cette remarque. Ma pelle a tenté de s'en prendre à nouveau à cet abruti de leader. Mais mon mouvement incontrôlé par mon corps n'était vraiment pas raisonnable... Il a esquivé le coup en ricanant. Ses éclats de rire me rendait de plus en plus furieuse. L'élan m'a fait perdre l'équilibre et je me suis vite retrouvée par terre, désarmée.

❛❛ De...demandez lui pardon. ❜❜

❛❛ Hein ?! ❜❜

Je me relève lentement, sans récupérée ma pelle, m'étant rendue compte de l'erreur que j'ai commise avant. Il me dévisage de la tête aux pieds, puis après avec fait un bruit désagréable avec sa bouche, il m'a attrapé par le col. Certes, si je n'avais pas frappé la première, je n'en serais jamais arrivée à là. J'évite du mieux que je peux son regard, mais son haleine fétide me force à retourner mon visage complétement. D'un air apaisé, je répète avec lenteur mes anciens propos :

❛❛ Dites lui pardon. En me mettant à sa place, je peux vous assurée que ce ne sont pas des choses agréables à entendre... ❜❜



© code par Haku/Sonya.



i'm the golden eagle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 35
Âge : 18 ans.
Métier : Promoter débutante.
Habitation : Un petit appartement dans la zone sud.
Fiche : Ici.
Promoter



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   Sam 20 Sep - 21:26
Les enfants maudits, les maudits. C'était un sujet sensible pour Cornelia, qui avait été enlevée dans leur amour et même dans leur vénération. Et, bien qu'elle s'était éloignée de sa famille en même temps que des idéaux de la secte, elle les respectait toujours. Peut-être une question de tolérance, peut-être des restes de son éducation. Elle ne savait pas, mais tomber sur des personnes qui méprisaient leurs frères et leurs sœurs, des êtres humains comme eux... Cela avait toujours le même effet sur elle. Toujours. Elle n'aimait pas ça, mais c'était sa faiblesse. Ah, Cornelia, si gentille.

La jeune promoter serra le poing, s'avança d'un pas lourd en direction du chef des punks, et, sans réfléchir, lui décocha un puissant coup de poing qui lui fit lâcher prise, l'étala au sol, et le paralysa de stupeur. Elle n'avait pas l'air, mais il fallait bien se souvenir qu'elle était diplômée d'une école militaire. Le regard sombre, elle dégaina son arme de service et la pointa vers l'homme au sol.

"Vous avez une sacrée grande gueule, mais je suis prête à parier que vous seriez les premiers à venir pleurer pour que le "singe" vous aide si de véritables gastrea venaient vous attaquer. Alors au lieu de la ramener et de vous en prendre encore une, obéissez et cassez-vous, vous dérangez les morts avec vos conneries."

Le groupe ne comprit pas tout de suite ce qu'il se passait, tant le changement était radical. Mais au bout d'interminables secondes de stupeur, ils se décidèrent finalement à quitter les lieux, à grand renfort de "Allez les gars on se casse, ils en valent pas la peine". De la fierté jusqu'au bout.

Cornelia, elle, resta encore un petit instant plantée là, avant de finalement secouer la tête et de retrouver ses esprits.

"O...oups..."

Ah, elle avait un peu merdé là.



Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: We are buried alive. [Cornelia & Sonya]   
Revenir en haut Aller en bas
 

We are buried alive. [Cornelia & Sonya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Buried alive
» Buried Alive (2007, Paul Etheredge)
» Défi D'Octobre !!!!
» Alive - the final evolution
» The Joker is alive... ^L^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Empyrean Nord :: Le cimetière-
Ruina Imperii by Yonaka Tsurugi on Grooveshark