Partagez | 
Madison Abnett

avatar
Messages : 10
Âge : 18 ans
Type de Gastrea : //
Métier : Souhaite devenir écrivain
Habitation : Zone résidentielle Nord
Fiche : cliticlic
Civil



MessageSujet: Madison Abnett   Ven 29 Aoû - 21:57
Madison Abnett
Nom: Abnett
Prénom: Madison
Surnom: Mads
Âge: 18 ans
Groupe & espèce: Civils & humaine
Métier: Désire devenir écrivain
Lieu de vie: Zone résidentielle nord
Armes: //
Type de Gastrea : //
Partenaire: //


Description générale
Henry Abnett et Sandra Abnett voulaient que leur fille suive leurs traces et devienne une femme d'affaire, mais cela n'a pas été le cas. Car Madison n'en aurait jamais été capable. Ce n'est pas qu'elle n'en avait pas l'intelligence, mais il y a longtemps que la jeune femme s'est enfermée dans un monde qui n'appartient qu'à elle et où personne n'a jamais réussi à s'introduire. Un monde rempli de ses amis imaginaires, de folles aventures, de couleurs dans ce monde qui lui a toujours semblé bien gris. Dans ce monde elle peut faire ce qu'elle veut, il suffit qu'elle l'imagine. Dans ce monde elle est une héroïne. Et être une héroïne, c'est beaucoup mieux que d'être une femme d'affaire, beaucoup moins ennuyeux.

Madison s'est enfermé là depuis son enfance, des prédispositions à l'imagination. "Une imagination débordante", comme on dit. Tellement débordante que cette imagination empiète totalement sur la réalité de la jeune femme, même maintenant qu'elle est officiellement adulte. Par conséquent elle a du mal à communiquer. Ce n'est pas qu'elle ne parle pas, c'est qu'elle ne voit pas comment parler. Madison pense et ressent les choses, mais elle n'arrive pas à les parler. Elle est sincère dans ce qu'elle dit, dans ce qu'elle pense, mais jamais les mots ne pourront réussir à retranscrire une quelconque émotion, même au millième. Alors quand elle s'exprime, elle parle toujours beaucoup et longtemps, même si c'est seulement pour dire une toute petite chose. Peu de gens réussissent par conséquent à dialoguer avec elle. Elle en a conscience, mais elle ne voit pas ce qu'elle peut faire contre. Elle ne voit pas en quoi c'est mal car, c'est vrai, il n'y a rien de mal dans ce qu'elle fait. C'est seulement pénible pour les autres, sauf que comme elle est enfermée dans son monde, elle ne sait pas trop ce que c'est les autres. Disons qu'elle a conscience de leur présence, mais elle est complètement hermétique à ce qu'ils sont vraiment, à leurs émotions. Ce n'est pas l'idéal pour créer des liens.

Ses parents la pensent folle, ou mentalement déficiente. Quelque chose comme ça. Se ne sont pas des gens tolérants ; leur fille ne peut pas parler mathématique et profit, leur fille ne peut parler que de choses qui se passent dans sa tête totalement incompréhensibles. Ils voulaient la mettre sous traitement, chez un psychologue, voir en asile psychiatrique, mais il faut bien comprendre que cela n'aurait pas fait bonne impression auprès de leurs relations. Une fille folle serait une énorme tare pour leur travail. Alors à la place, ils ont décidé que Madison serait un jeune fille indépendante très tôt et qui serait partie réaliser ses rêves et s'épanouir en tant que jeune femme. La vérité c'est qu'ils ont juste coupé tout lien avec elle si ce n'est sa facture de loyer dans le quartier sud. La demoiselle vit toute seule depuis qu'elle a quinze ans.

Madison est seule. Madison ne le voit pas souvent car elle a ses amis imaginaires et son monde à elle où tout est bien, où les pavés sont multicolores, où les murs sont des vignes fantaisistes et les lampadaires des haricots magiques. Un monde qu'elle transpose sur la réalité car il déborde amplement d'elle-même. Madison est seule à l'extérieure, mais pleine dans sa tête. Seulement il lui arrive d'avoir des moments de lucidité. Dans ces moments le monde redevient gris, les gens ne sont plus des fées, le monde est le monde. Le monde est réel. Et dans ces moments là, Madison ne peut pas s'empêcher de pleurer. Pas parce que le monde est triste comparé à son monde à elle, mais parce qu'elle est triste par rapport au monde. Dans ces moments elle se sent seule, extrêmement seule. Elle fait tache, elle ne sait pas ce qu'elle fait ici. Et c'est là que ses sentiments inexprimables sont les plus violents. Elle sait que ce n'est pas bien, qu'elle devrait toujours garder au moins un pieds dans la réalité, mais il en faut tellement peu pour qu'elle s'envole qu'il lui est impossible de rester là.

C'est pour cela que Madison veut devenir écrivain. Elle qui n'arrive pas à rester dans le monde, voudrait que les gens puissent venir dans le sien. Ainsi elle ne serait plus seule, et elle pourrait avoir de l'aide. Alors elle écrit, elle écrit tout ce qui lui passe par la tête. Elle écrit à propos de ses folles aventures, des folles aventures de ses amis. Elle écrit tout. Mais comme elle écrit tout, tout se mélange, tout devient fouilli, et elle écrit comme elle parle. Elle écrit de manière incompréhensible, c'est ce que lui disent les gens à qui elle montre ses écrits, quand elle est assez lucide pour aller les montrer, parce qu'elle veut des amis. Madison n'arrivera jamais à rien comme ça, jamais elle ne pourra sortir un livre, jamais personne ne pourra l'accompagner de cette manière. Mais elle persiste, parce qu'elle ne sait pas ce qu'elle pourrait faire d'autre.

Parce qu'elle ne peut rien faire d'autre.

À propos de vous
Pseudo: Weepinbelly
Âge: 20 ans
Autres comptes: //
Comment avez-vous connu le forum ? : Par partenariats il me semble.
Remarques et suggestions: Le design claque ! Et je suis fan de vos smileys. Et j'espère que j'ai pas fait de boulettes dans ma fiche et que j'ai bien compris le contexte, enfin que mon perso va. J'ai pas l'habitude de ce genre d'univers, j'avoue. >.<
Personnage sur l'avatar: Ai Enma de La fille des enfers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 19
Âge : 29 ans.
Type de Gastrea : Orque.
Métier : Tueuse à gages et garde du corps de Christopher O'Connell.
Habitation : Un petit appartement au sud, un autre au nord.
Fiche : Ici.
Culte enfant maudit



MessageSujet: Re: Madison Abnett   Ven 29 Aoû - 22:18
Bonsoir, et sois la bienvenue ici !

Je n'ai rien à redire à ta fiche, j'aime beaucoup ce genre de personnages et il n'y pas de soucis avec le contexte, alors je te valide avec plaisir !

Pour la suite, je te laisse remplir ton profil et commencer à rp!

Au plaisir de t'y croiser d'ailleurs, cela sera sûrement intéressant. ~




Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Madison Abnett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ravenor III - Révélations par Abnett (5/5)
» milonga du 5e samedi du mois au Madison à Lormont
» Prospero Burns par Dan Abnett (D:5/5 E:4/5)
» Milonga au Madison à Lormont
» Dan Abnett ou l'historien de Wh40k

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux portes d'Empyrean :: Recensement :: Admis-
Ruina Imperii by Yonaka Tsurugi on Grooveshark