Partagez | 
Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth

avatar
Messages : 19
Âge : 29 ans.
Type de Gastrea : Orque.
Métier : Tueuse à gages et garde du corps de Christopher O'Connell.
Habitation : Un petit appartement au sud, un autre au nord.
Fiche : Ici.
Culte enfant maudit



MessageSujet: Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth   Mar 2 Sep - 19:07
Felicia tira une photo de sa poche qu'elle observa à la lueur du lampadaire à côté duquel elle se trouvait avant de la fourrer de nouveau dans sa poche et de reporter son attention sur l'imposante entrée du bâtiment de la sécurité civile, qui se trouvait de l'autre côté de la route. Elle, elle était adossée à un mur, et elle attendait. Cela faisait une bonne heure qu'elle observait avec attention les personnes qui entraient et sortaient, surtout qui sortaient, du bâtiment, se remémorant à intervalles réguliers le visage de sa cible. Un promoter qui, la semaine dernière, appartenait encore au Culte du Gastrea. Le pauvre homme s'était progressivement éloigné des préceptes de la secte, jusqu'à la quitter et rejoindre "l'ennemi". Et il risquait de déballer des informations compromettantes.

Felicia s'en moquait, elle voyait plus la secte comme un employeur que comme une entité dont elle partageait les idéaux, ce qui était de toute façon faux, mais du coup, il s'agissait de son travail du soir. Comme elle tenait à toucher son salaire, elle s'exécutait. De toute façon, c'était la routine pour elle. Ah, et voilà que sa cible du moment pointait enfin le bout de son nez.

L'orque fit enfin fonctionner ses jambes et commença à suivre l'homme. Elle le suivit, elle le suivit, et puis au détour d'une ruelle... elle fit ce qu'elle avait à faire. Expéditif, mais elle s'était déjà rendue à l'évidence que ce n'était pas ce soir qu'on allait lui donner du fil à retordre. Elle fixa un instant le cadavre de l'homme avant de ranger son sabre ensanglanté dans son fourreau et de tirer son téléphone portable de sa poche, duquel elle fit savoir à ses employeurs qu'ils pouvaient venir passer un petit coup de balais.

Ceci fait, son boulot était terminé et elle allait pouvoir rentrer tranquillement chez-elle et manger du poisson pané. Sauf qu'après avoir quitté la ruelle, quelque chose titilla son instinct d'orque et attira son attention. Bon, le dîner allait probablement devoir attendre.



Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 13
Âge : 30
Type de Gastrea : Axolotl
Métier : Criminel/Tueur/Psychopathe
Habitation : Empyrean Nord
Fiche : Here
Enfant maudit



MessageSujet: Re: Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth   Mar 2 Sep - 21:34
Quelque part sur le toit d'un bâtiment de la Frontière

Merde je savais même pas quelle heure c'était... J'étais allongé comme une merde dans un endroit ou l'on pouvait m'attraper comme on voulait pendant quelques instants. Autour de moi des seringues vides, des drogues que j'avais piquer a un connard que j'ai abattu hier et il transportait ca sur lui. Etant donné ma capacité a me régénérer comme je veux je m'y suis risqué. Une première dans le bras mais l'effet était même pas ressenti vu que mon corps régénérait immédiatement tout... Il en restait quatre autre, sur le coup je réfléchissais a comment pouvoir planer avec ce don qui me faisait chier pour une fois... Et finalement l'idée de génie arriva comme toujours chez moi ! Je me les suis planté dans le crane directement histoire, et l'effet fut ressenti directement au point ou je phasais par terre, il ne dura guère longtemps peut-être deux minutes grand max vu que le cerveau se reconstituait automatiquement en éliminant tout corps étranger néfaste. Mais ce fut deux belles minutes.

Je me relevais doucement en reprenant mon arme qui était à terre non loin de moi, j'avais rien de prévu aujourd'hui dans mon emploi du temps, aucun contrat, aucune mission à accomplir, mais fallait bien que je trouve un truc a faire. Et quand j'avais rien à faire, ni besoin de rien c'était le moment idéal pour aller provoquer les ahuris de la Sécurité Civile. On aurait dit un gosse avec ce genre de comportement, mais au final c'était pardonnable vu qu'on me connaissait comme un psychopathe imprévisible.

Le sabre en varanium dans un long fourreau dans le dos, et direction le centre ville, ils devaient surement pas s'attendre a me voir surtout les récents soucis qu'ils ont en missions et avec l'autre secte. Une aubaine pour moi.
Sautant de l'immeuble sur un autre bâtiment plus petit je me suis littéralement écrasé, le visage ensanglanté, mais comme d'habitude, 3,2,1, cicatrisation terminée, je me relève et commence a courir vers un autre endroit sur lequel je sautais me déplaçant ainsi a travers la zone pour enfin arriver au quartier nord. En douze années de cavale je connaissait la ville presque comme ma poche, hormis peut-être le quartier sud que je ne connaissait qu'approximativement.
A mes mains j'avais des gants métalliques flexibles que j'avais bricolé moi même, ils servaient surtout afin de mieux s'accrocher lors d'une escalade. Je n'étais pas comme ses enfants maudits capable de faire des bonds de dix mètres, mais je savais grimper assez rapidement, et les sauts que je faisaient ne me faisaient pas peur, au contraire la douleur c'était cool, surtout pour baisser le moral aux autres. Bref ! J'arrivais bientôt vers le centre ville, et depuis un haut bâtiment je pouvais voir le QG de mes ennemis, ou plutôt anciens amis, après tout c'est eux qui m'avaient presque tout appris, les années ont forgé l’expérience.

Me rapprochant petit a petit du QG je me suis arrêté sur le toit d'une boutique accroupis, je pouvais voir juste en face le fameux bâtiment. Mais mon regard se posa sur une personne adossée à un mur, une personne que je connaissait au début par des informateurs, puis par des missions effectués pour son "organisation" comme ils se présentaient, d'ailleurs c'était chiant avec eux il fallait toujours négocier la compensation en liquide, vu que moi je ne prend ni chèque, ni rien.
Mon objectif divergea donc, si elle était ici, c'est qu'il y allait avoir de l'action, et c'était toujours mieux de regarder les autres foutre la merde plutôt que de la provoquer moi-même, un spectacle gratos, ça ne se refuse pas.
Très rapidement elle se mit a marcher, je la suivais par les toits autant que je pouvais, avant d'apercevoir la personne qu'elle suivait depuis les hauteurs.
Puis tout ça débouchait sur une petite ruelle, et tout ce passa très vite, très professionnel de sa part, impressionnant presque. L'homme qu'elle suivait tomba comme une vraie merde, et dire que ça c'était un Promoter...
J'ai finalement sauter depuis le bâtiment ou je me trouvais pour me retrouver dans son dos, tapant dans mes bras histoire de la féliciter, et c'était même pas ironique, j'appréciais les gens qui éliminaient la Sécurité Civile. Le bruit de mes gants métalliques faisait un son étrange dans la ruelle. Finalement je m'approchais du cadavre en écrasant sa tête sous mon pied d'un coup féroce, histoire qu'il ne se relève pas on sait jamais avec ces salopards la...

"Du travail de pro, comme d'hab' de ta part, mais c'est toujours aussi bon de voir un de ces connards tomber au combat."

Je sais qu'elle me connait, au moins de nom, la ville entière me connaissait de nom, mais j'ignore si elle se souvient de moi ou pas, dans tout les cas je n'étais pas la comme un ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 9
Âge : 18 ans
Type de Gastrea : Araignée errante du Brésil.
Métier : Initiator.
Habitation : Zone Nord, dans les hauteurs.
Initiator



MessageSujet: Re: Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth   Mar 2 Sep - 22:31

Playing With Dolls Styx & Félicia



« Au fond, c'est une jouissance que d'attendre l'épouvante.  »


La journée touchait à sa fin. Enfin. Je n’avais qu’une envie. Rentrée chez moi et me prélasser dans mon bain pendant de longues heures. Logan était sans doute déjà parti et j’étais toujours assise, le nez plongé dans certain dossier. Mes lunettes sur le nez, je fronçais quelques fois des sourcils et notait sur une feuille déjà bien barbouillé d’encre noir et rouge.  Au bout d’un moment, mon regard glissa vers les fenêtres. La nuit arrivait doucement et tout le monde rentrait tranquillement chez soi. Fermant le dossier et les rangeant, je mis tous mes écrit dans un tiroir et ferma a clef. Cette même clef qui finit à mon cou sur ma chaine. Les lunettes finirent elles aussi sur le bureau et encore assise, je m’étirai de tout mon long en lâchant comme un bruit de contentement. Soudain la porte en face de moi s’ouvrit
.

Chef ∞ « Où est Logan ? »

Eli’ ∞ « Je ne sais pas Chef.  »

Chef ∞ « Tu lui diras que je veux le voir demain à la première heure ! »

Sur ces mots, il partit en claquant la porte. Je vis la porte se fermer et n’ajouta rien. Il ne m’aimait pas et je devais faire avec. Je ne pouvais souvent voir les dossiers qu’après que Logan les ai eu en main. Me mettant debout je lissai ma robe noir qui m’arrivait au-dessus des genoux et me dénudé les épaules. En lissant ma robe, le mouvement fit teinter la clé contre ma fiole à mon cou. La pièce était calme. C’était apaisant. Mes chaussures fermés à talon compensé, noir aussi, claquèrent sur le sol tandis que je récupérer mes affaires. Mes couteaux étaient toujours sur moi et je mis mon revolver sur mon attache d’épaule.  M’apprêtant à sortir, je m’arrêtai quand j’arrivai au niveau du bureau de Logan. Un dossier était posé dessus. Restant debout, je tournai le dossier vers moi et l’ouvris. Le feuilletant, je pris connaissance d’une affaire dont il ne m’avait pas encore mise au courant.

Apparemment des agissements suspects se produisaient ces derniers temps et ce n’était pas des cas isolés. Étrange. Le dossier était presque vide. Je le fermai et le remis en place avant de sortir de la salle puis du bâtiment.  Beaucoup d’autres agents sortaient eux aussi. Certains me regardèrent de haut en bas. De 1 certains n’aimait pas les enfants maudit et on savait qui j’étais. De 2 ma tenue n’était pas approprié au boulot et de 3 mon revolver mis en évidence ? Pas tous n’étaient d’accord avec cela. Les ignorants je continuai mon chemin quand quelque chose attira mon attention. Passant ma langue sur mes dents, j’observais tout en marchant, ralentissant l’allure. Quelques instants plus tôt, parmi la foule, une fille s’était mise à se déplacer de façon automatique, suivis par une autre personne. Ils agissaient tout deux furtivement et discrètement. Ce n’était peut-être rien.

Je continuai néanmoins mon chemin, qui se trouvait être en direction du chemin pris des deux inconnues pourtant aucune traces d’eux. Pourtant non loin, alors que tout était calme j’entendis des voix. Discrète mais néanmoins présente. Les sons provenaient de l’intérieur d’une ruelle sombre. Mauvaise augure. Malgré le claquement de mes chaussures sur le sol, je m’approchai doucement et fini par voir ce que cachait cette ruelle. J’arrivais au moment où un homme enfonçait son pied sur le crane d’un homme étalé sur le sol. J’étais derrière lui à quelques mètres. Il parla, ne semblant pas m’avoir entendu. Face à lui, la fille que j’avais aperçu plus tôt. Je soupirai, les regardant assez las. Mon bain allez devoir attendre. Malgré l’obscurité, j’arrivais à détailler leur physique. La fille ne me disait absolument rien, mais le gars, il me disait quelque chose, mais le voir de dos était difficile.

M’approchant en faisant clairement assez de bruit, je m’arrêtai après quelques pas et les regarda, le visage lasse.


Eli’ ∞ « On fait mumuse ? J’aurais bien aimé être invité … »

Je regardai l’homme allongé sur le sol. Un mec de la sécurité que j’avais déjà croisé puis regarda le mec toujours dos à moi, et dis d’une voix monocorde.

Eli’ ∞ « …Et ta tête aurait finit dans le même état que la sienne. Oh en fait, je suis de la Sécurité Civile mais je suppose que vous n’allez pas vous rendre comme ça. »

Pour quelqu’un qui voyait un mort et surtout un gars de la sécurité civile, j’étais calme, limite du je m’en foutisme. De la désinvolture ? Autre chose ? Je ne sais pas, mais j’étais toujours comme.

J’espérais que ça allait vite ce terminé. J’avais vraiment envie de ce bain.




HRP.

© Great Thief sur Epicode


“La solitude rend sensible, non étranger à autrui."

Méfie toi, Invité les apparences sont trompeuses ...



Compte Principal : Missa Rosenstrauss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 19
Âge : 29 ans.
Type de Gastrea : Orque.
Métier : Tueuse à gages et garde du corps de Christopher O'Connell.
Habitation : Un petit appartement au sud, un autre au nord.
Fiche : Ici.
Culte enfant maudit



MessageSujet: Re: Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth   Mer 3 Sep - 12:41
Felicia n'eut aucun mal à associer un visage et un nom à la voix qui résonna dans son dos, et, lorsqu'elle se fut retournée, elle constata qu'elle ne s'était pas trompée. Oui, elle le connaissait. Même si bien souvent elle ne se fatiguait pas vraiment à retenir noms et visages, elle faisait une exception pour les personnes du "milieu". C'était toujours mieux d'avoir des relations saines avec ceux qui sont dans le même business que vous. L'orque s'apprêta à répondre à Styx, puisque c'était le nom du bonhomme qui venait de saloper sont joli travail, lorsque l’œil affûté de la tueuse lui fit remarquer qu'ils n'étaient pas seuls dans cette ruelle. Et la prise de parole de la nouvelle arrivante le confirma. Rien d'étonnant à croiser quelqu'un de la sécurité civile, après tout ils étaient juste à côté de la ruche, mais Felicia se serait bien passée de ce contre-temps.

"Houla, on a rien fait nous, on veut pas d'ennuis avec la police."

Mains dans les poches, sourire suffisant, le foutage de gueule était fort, mais l'orque était passablement douée pour ça.

"En plus c'est vous qui laissez traîner vos cadavres partout, mon ami a même glissé dessus, il aurait pu se faire mal tu sais, tu devrais lui présenter tes excuses, normal quoi."



Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 13
Âge : 30
Type de Gastrea : Axolotl
Métier : Criminel/Tueur/Psychopathe
Habitation : Empyrean Nord
Fiche : Here
Enfant maudit



MessageSujet: Re: Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth   Mer 3 Sep - 13:41
Et voilà que notre belle rencontre fut interrompue par UNE PUTAIN DE GAMINE de la Sécurité ! Bon fallait que je garde mon calme, mais j'étais tellement exciter de croiser une de leur membres dans un endroit pareil, ici je pouvais faire le travail tranquillement sans qu'un essaim entier de connards ne se ramène. Felicia quant à elle, se mit a se foutre de sa gueule directement sans attendre. Elle rajouta même une petite phrase qui me fit afficher un petit sourire sadique. Je me retournais vers celle qui avait parlé pour voir son visage. Nul doute c'était bien une garce comme je ne les aimais pas, mais en plus de cela c'était vraiment une gamine, ça n'allait même pas être amusant. Je décidais de rappliquer à mon tour.

"Ahhh, j'ai marché dans la merde !"

Je l'observais quelques longs instants d'un regard profond et froid tout en souriant en permanence. Quoi qu'elle ait comme arme ou pouvoir, je pouvais m'en occuper tout seul, mais si en plus de cela Felicia est là... Cela promettait d'être un véritable massacre.

"Bon la gamine, je vais être sympa pour une fois, casse toi d'ici, on était en pleine discussion, on y peut rien si y'a de la fiotte de clebs par terre."

Sans vraiment me préoccuper d'elle je me retournais vers celle à qui j'étais venu parler, j'avais déjà horreur d'être interrompu.

"Sinon Felicia, ça se porte comment le business ? Ces derniers temps les tiens m'ont pas trop contacté, mes tarifs sont trop cher, ou y'a pas assez de boulot ?"

J'attendais patiemment sa réponse, de toute façon on risquait pas grand chose, et je pense même qu'on pourrait discuter tout en tabassant la morveuse si elle nous fais encore chier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 9
Âge : 18 ans
Type de Gastrea : Araignée errante du Brésil.
Métier : Initiator.
Habitation : Zone Nord, dans les hauteurs.
Initiator



MessageSujet: Re: Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth   Dim 7 Sep - 11:54

Playing With Dolls Styx & Félicia



« Au fond, c'est une jouissance que d'attendre l'épouvante. »

Tout me paraissait d’une lenteur absurde. Ces deux personnages me semblaient absurdes. Il est vrai que j’aurais très bien pu continuer mon chemin sans vraiment me soucier de ce qui ce passer, encore maintenant je pouvais partir laissant cette histoire derrière moi. Mais non. Ces deux-là était plus âgée que moi et le mec me le fit même remarqué en m’appelant je cite de gamine. Je ne bronchai pas, restant immobile. Le visage masculin m’était familier, en effet il s’agissait de Styx Varège, recherché pour de nombreux meurtres etc. … mais celui de la fille m’était tout à fait inconnu. Styx parla business avec elle. Cela me donna un rictus. Ils étaient si … pitoyable, rien quiz dans ca manière de parler à lui comme à elle, ils se sentaient tellement supérieur, si sur d’eux … j’en fus presque dessus notamment pour Styx que je m’étais longtemps imaginé autrement. Dommage, j’en fus légèrement triste.

Néanmoins je devais tenir compte qu’ils étaient deux. Et moi seule. Je soupirai. A Logan. Pourtant malgré ma jeunesse, je savais qu’avec mes capacités, je pouvais très bien tenir tête un moment. Et même si je me faisais tabasser cela me fera un peu d’exercice. Oui, je tiens en compte l’hypothèse que je puisse me faire tabasser. Aucun commentaire. Je pris mon revolver dans la main droite et détacha mon attache d’épaule. Ils en avaient clairement rien à foutre de ma présence mais ça m’importait peux. Les informations concernant Styx affluèrent dans mon esprit, même si je n’activais pas mes capacités, j’étais toujours plus vifs d’esprits que la moyenne. Juste un peu mais c’était suffisant. Le seul problème qui se mettait dans l’équation c’était le manque d’information que j’avais envers elle. Je savais.

Mon revolver toujours dans la main, je levai le bras et tira vers eux, sans chercher à les toucher, mais une rafale de balles se dirigea vers les deux compères. Je baissai mon arme et m’approcha d’eux ainsi que du corps. Calmement, sans aucune haine ou colère dans la voix, je parlai.

Eli ∞ « Oh, excusez-moi, je vous ai coupé là, qu’est-ce que vous disiez? En fait non fermer là parce que je n’en ai rien à faire. »


J’étais à quelques pas d’eux. Je ne les quittais pas des yeux. Je poursuivis, impassible.

Eli ∞ « Vous voyez, le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui vont crever. Vous vous allez crever." »

Droite et impassible, je les fixai. Mon revolver était toujours baisser vers le sol.



HRP.

© Great Thief sur Epicode


“La solitude rend sensible, non étranger à autrui."

Méfie toi, Invité les apparences sont trompeuses ...



Compte Principal : Missa Rosenstrauss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 19
Âge : 29 ans.
Type de Gastrea : Orque.
Métier : Tueuse à gages et garde du corps de Christopher O'Connell.
Habitation : Un petit appartement au sud, un autre au nord.
Fiche : Ici.
Culte enfant maudit



MessageSujet: Re: Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth   Sam 20 Sep - 22:16

"C'est surtout que ces temps-ci, les boulots sont vite pliés, alors ils ont largement assez de moi."

Référence direct au fait que ses cibles tombaient un peu trop facilement comme des mouches ces temps-ci. Ça lui facilitait la vie, certes, mais ce n'était quand même pas bien drôle au final. Enfin, Felicia aurait bien continué la conversation, mais visiblement, la petite demoiselle de la sécurité civile et ses balles de revolver en avaient décidé autrement. Et puis aux répliques de la milicienne, l'orque arqua un sourcil.

"C'est comme ça que tu vois le monde ? Non, non, non, je crois que tu te trompes, là."

Felicia fit un pas en direction de la milicienne et la toisa de son regard écarlate.

"Moi, je vois plutôt ça comme ça. D'un côté y a les forts, et de l'autre, les faibles. Les prédateurs, et les proies. Les superprédateurs, et le reste. Le reste, ils se font bouffer, que les prédateurs aient un pistolet chargé ou non."

Posant une main sur la poignée de son sabre, Felicia tira l'arme de varanium encore rouge du sang du milicien fraîchement éliminé de son fourreau.

"Tu veux qu'on te prouve que j'ai raison ?"

Et de ponctuer ses mots d'un large sourire dévoilant allègrement ses jolies dents de cétacé carnivore.



Compte principal: Lucia Liddell.
Évitez de me MP sur ce compte, préférez mon compte principal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 13
Âge : 30
Type de Gastrea : Axolotl
Métier : Criminel/Tueur/Psychopathe
Habitation : Empyrean Nord
Fiche : Here
Enfant maudit



MessageSujet: Re: Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth   Mar 30 Sep - 8:20
- Dommage... Si jamais vous avez du taf pour moi dans le futur je suis toujours partant comme auparavant. Surtout que j'ai besoin d’énormément d'argent ces derniers temps, un projet va peut-etre voir le jour.

J'écoutais Felicia parler à la gamine, c'était ennuyant de voir une gosse vouloir faire la justicière surtout en face de deux tarés sur lesquels beaucoup d'autres font déjà des recherches.
Pendant ce temps là je faisais quelques pas en tournant sur moi même histoire de me calmer et de pas aller trancher la gorge a la gamine, je repensais a de vieilles missions pour le compte de l'organisation de Felicia. Certaines étaient cool d'autres moins. Mais le salaire était la, fallait pas trop s'en plaindre.
Une fois que le dialogue fut terminé, j'en pouvais plus d'attendre, le combat me démangeait et même si notre rapport de force était complètement abusé, j'avais décidé d'engager la discussion un peu plus musclé. J'avais pas besoin de dégainer mon arme mes gants métalliques suffisaient pour le moment. J'ai pris un petit élan avant de m'élancer puis de sauter près de la gamine qui nous faisait chier, en la choppant par la gorge avec ma main droite et en la soulevant gentiment.

- C'est le dernier avertissement petite merde, casse toi sinon ça va vraiment très mal se finir. Nous on est pas des criminels de seconde zone, parle en a tes supérieurs tu verras qui on est exactement. Toi tu n'es qu'une larve, m'oblige pas a te fourrer quelque chose dans ton cul, et crois moi ce sera tranchant.

Je la relâche sur le sol sans rien dire de plus, puis entrepris de marcher vers Felicia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth   
Revenir en haut Aller en bas
 

Playing with dolls ▬ Styx & Elizabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elizabeth George - The Inspector Lynley Mysteries et autres romans
» Elizabeth Goudge
» Mary Elizabeth BRADDON
» Elizabeth Peters
» Aymeline's Dolls : Pullip, Dal, BJD : Présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Empyrean Sud :: L'Organisation de Sécurité Civile-
Ruina Imperii by Yonaka Tsurugi on Grooveshark