Partagez | 
push ur burdens aside •• majken

avatar
Messages : 12
Âge : vingt-deux ans
Type de Gastrea : /
Métier : serveuse
Habitation : zone sud
Fiche : « [...] terrible à force de discrétion, de lente abolition »
Civil



MessageSujet: push ur burdens aside •• majken   Sam 19 Juil - 3:19
majken likhtov


Nom: likhtov

Prénom: majken

Âge: vingt-deux ans

Groupe & espèce: civile et humaine

Métier: serveuse

Lieu de vie: un petit appartement en zone résidentielle sud

Armes: un simple poing américain en varanium

Description Générale


« détresse sur ce trottoir hostile,
avec cette fissure pleine d’eau dans l’asphalte
et ce journal trempé, froissé,
au bord du caniveau.
sensation confuse de n’être plus rien,
d’être invisible. »

Elle était invisible. Elle était « la petite dernière de la famille ». « L'élève qui s'assoit toujours au fond de la salle ». « Le personnage secondaire ». « La meilleure amie de la fille populaire ». Elle était celle qu'on oubliait, qu'on appréciait puis qu'on jetait parce qu'elle n'était pas assez intéressante, parce que quelques minutes de notre vie suffisaient pour faire le tour de tous les aspects de sa personnalité. Elle était ni perfection, ni imperfection. C'était un juste milieu dont se lassait parce qu'il était fade et répétitif. La banalité avait fait d'elle un être sans saveur, se fondant dans la masse quelque soit la situation. Et elle aurait pu continuer, encore et encore, à vivre dans cette platitude sans faille ; sa vie était un flot continuel de petits plats faits maison dans un ménage un peu trop typique. Une mère poule, un père promoter, une sœur en pleine crise d'adolescence, un frère victime de ses hormones : c'était presque trop cliché. Toute sa vie n'avait été qu'un stéréotype ennuyeux et insignifiant.


***

« la hyène du pire trottine
au hasard dans la banalité »

Il faut ramasser tes armes, Majken. Remballe ton faux air inexpressif, ta crédibilité est affligeante. Parce qu'au fond, tu aimerais tant faire frémir, provoquer cette sensation, ce frisson qui parcoure l'échine lorsque l'on prononce ton nom. Celui qui nous déstabilise, nous fragilise si facilement que c'en est presque risible. Ressaisis-toi ; tu n'es pas qu'une carcasse insignifiante sans talent. Tu es bien plus que ça, toi, la princesse oubliée, jamais adulée. Mais derrière ton masque, tu as tellement peur que c'en est gerbant. Tu as peur de tout, tout ce qui pourrait empiéter sur ton petit portrait de la femme inintéressante, si bien entretenu au fil des années ; parce que tu n'as jamais vraiment eu l'habitude qu'on te porte de l'attention, tu as peur de blesser ou de te blesser toi-même avec des mots qui te paraissent innocents. Parce que la solitude te va très bien, tu t'es créée cette carapace indestructible, pleine de ressentiment et de déception.

Tu n'as jamais rien gagné, c'est presque accablant. Mais mon dieu, souris. Fais quelque chose, ne reste pas là. Reste pas là avec cet air si froid ; ta peur se ressent dans ton regard. Jamais tu ne gagneras avec cette lueur fragile se propageant dans tes iris. Tu es et resteras l'éternelle perdante, si tu restes plantée là, à attendre quelque chose qui n'arrivera pas.

Au fond, tu es bien loin de l'image que tu renvoies. Tu n'es pas faite pour observer, tu es faite pour détériorer tout ce qu'il y a de plus merveilleux, pour détruire tous les espoirs les plus beaux, mais voilà : la nature a décidé de faire de toi un être banal au possible, de créer cette facette dont tu as tant de mal à te débarrasser. Tu es tout ce qu'il y a de plus peu entreprenant, tu n'as aucun rêve, aucun but concret auquel te raccrocher. Tu ne sais pas pourquoi tu vis et tu n'en as même pas envie. Finalement, tu cherches juste ce qu'il te manque.

Il n'y a rien de bon en toi, mais rien de mauvais. Tu veux détruire, tu veux sourire, tu veux haïr, et tu veux aimer. Tu désires toutes ces choses que tu ne pourras jamais faire, ni ressentir, parce que ce n'est simplement pas dans tes capacités. Si tu aimes, ce n'est que pour mieux détruire, si tu chéris, ce n'est que pour mieux haïr. Alors tu n'aimes pas, et tu ne chéris pas. Tes émotions paraissent si fausses et hypocrites, parce que tu es trop impassible, ou simplement pas faite pour pouvoir aimer.

Il y a cependant chez toi quelque chose de gracieux et perpétuel. Qu'elle est trompeuse, cette longue chevelure dorée, cette plastique normalement bien dessinée ; des milliards d'autres femmes n'ont rien à t'envier, toutefois si la banalité s'est abattue sur ton être, il y a quand même ce charme et cette élégance qui se dégage de ta personne. Il y a cet air indifférent, imperturbable, trop calme pour être vrai. Si calme que l'on voudrait le briser, sans savoir qu'à l'intérieur se déchaîne une tempête, la tempête qui ravage tout sur son passage, qu'on ne sent pas arriver et qui nous prend tout, sans rien laisser.

À propos de vous


Pseudo: holly

Âge: early menopause

Joueur ou joueuse ? : entre les deux

Autres comptes: no

Comment avez-vous connu le forum ? : top-sites

Black Bullet, vous connaissiez ? : no

Remarques et suggestions: bouboule

Personnage sur l'avatar: milla maxwell - tales of xilia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 300
Âge : 17 ans.
Type de Gastrea : Renard.
Métier : Initiator.
Habitation : Un appartement dans la zone résidentielle Sud.
Fiche : Ici.
Initiator



MessageSujet: Re: push ur burdens aside •• majken   Sam 19 Juil - 5:35
Bonjour, bonjour, et je sais que je l'ai déjà dit (et que je fais le coup à chaque fiche) mais bienvenue, Majken !

Alors, c'était une fiche vraiment très agréable à lire, bien écrite, et je suis curieuse de voir Majken en RP. Du coup, rien à redire, je te valide avec plaisir !

Pour la suite, eh bien je te laisse remplir ton profil, commencer à RP, et si tu en as l'envie (et le temps parce que je pense faire le tirage dans la journée), tu peux aller t'inscrire à la tombola, dans la zone HRP.

Voilà, voilà, au plaisir. ~




Comptes secondaires: Romano Rinaldi; Cornelia O'Connell; Felicia Faulkner

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ruina-imperii.forumactif.org
 

push ur burdens aside •• majken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [INFO] config push mail hd2
» [TUTO] push mail et server exchange
» [REQUETE] Application football avec alerte en push
» [AIDE]Push mail / outlook
» [INFO] Page PUSH Internet : qu'est-ce?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux portes d'Empyrean :: Recensement :: Admis-
Ruina Imperii by Yonaka Tsurugi on Grooveshark